Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 22:35
Jour et nuit je ne trouve ni repos ni paix
Jour et nuit je ne trouve ni repos ni paix

Voici la deuxième lettre, datée du 8 Janvier 1845

Haworth Bradford Yorkshire

M. Taylor est revenue, je lui ai demandé s'il n'avait pas une lettre pour moi -"Non, rien." "Patience" - dis-je - "Sa soeur viendra bientôt" - Mademoiselle Taylor est revenue *Je n'ai rien pour vous de la part de Monsieur Heger" dit-elle "ni lettre ni message."

Ayant bien compris ces mots - je me suis dit, ce que je dirais à un autre en pareille circonstance "Il faut vous résigner et, surtout ne pas vous affliger d'un malheur que vous n'avez pas mérité" Je me suis efforcée à ne pas pleurer à ne pas me plaindre - 

Mais quand on ne se plaint pas et qu'on veut se dominer en tyran - les facultés se révoltent - et on paie le calme extérieur par une lutte intérieure presque insupportable. 

Jour et nuit je ne trouve ni repos ni paix - si je dors je fais des rêves tourmentants où je vous vois toujours sévère, toujours sombre et irrité contre moi -

Pardonnez-moi donc Monsieur si je prends la partie de vous écrire encore - Comment puis-je supporter la vie si je ne fais pas un effort pour en alléger les souffrances ?

Je sais que vous serez impatienté quand vous lirez cette lettre - Vous direz encore que je sui exaltée - que j'ai des pensées noires &c. Soit Monsieur - je ne cherche pas à me justifier, je me soumets a toutes sortes de réproches - tout ce que je sais - ce que je ne puis pas - que je ne veux pas me résigner à perdre entièrement l'amitié de mon maître - j'aime mieux subir les plus grandes douleurs physiques que d'avoir toujour le coeur, lacéré par des regrets cuisants. Si mon maître me retire entièrement son amitié je serai tout à fait sans espoir - s'il m'en donne un peu - très peu - je serai contente - heureuse, j'aurais un motif pour vivre - pour travailler.

Monsieur, les pauvres n'ont pas besoin de grand'chose pour vivre - ils ne demandent que les miettes de pain qui tombent de la table des riches - mais si on leur refuse ces miettes de pain - ils meurent de faim - Moi non plus je n'ai pas besoin de beaucoup d'affection de la part de ceux que j'aime je ne saurais que faire d'une amitié entière et complète - je m'y suis pas habituée - mais vous me témoigniez, autrefois, un peu d'intérêt quand j'étais votre élève à Bruxelles - et je tiens à conserver ce peu d'intérêt - j'y tiens comme je tiendrais à la vie.

Vous me direz peutêtre - Je ne vous porte plus le moindre intérêt Mademoiselle CHarlotte - vous n'êtes plus de Ma Maison - je vous ai oubliée" Eh bien Monsieur dites-moi cela franchement - ce sera pour moi un choc - n'importe ce sera toujours moins hideux que l'incertitude.

Je ne veux relire cete lettre - je l'envoie comme je l'ai écrire - Pourtant j'ai comme la conscience obscure qu'il y a des personnes froides et sensées qui diraient en la lisant -"elle déraisonne" - Pour toute vengeance - je souhaite à ces personnes - un seul jour des tourments j'ai subis depuis huit mois - on verrait alors s'elles déraisoneraient pas de même.

On souffre en silence tant qu'on a la force et quand cette force manque on parle <quelque chose barré> sans trop mesurer ses paroles.

<Je n'ai pas besoin de souhaiter à Monsieur le bonheur et la prospérité - il jouit de... autour>

Je souhaite à Monsieur le bonheur et la prospérité
CB.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Jane Eyre, blog en français
  • : Jane Eyre est définitivement mon livre préféré. Les blogs en français sur le sujet sont trop rares alors j'ai créé celui-ci en 2006 pour partager mon intérêt.
  • Contact

Recherche

Articles Récents